Publié par systeme-d-pour-fauches

 

Un homme amoureux ne peut pas cacher son bonheur, on voit et ressent son impatience, des signes le trahissent. Quand l'être aimé entre dans la pièce on entendrait presque son cœur battre la chamade. Il parle alors pour ne rien dire, fume pour se donner une contenance ou rit de n'importe quoi.

 

 

Comment savoir si un homme est amoureux ?

 

Il y a des signes qui ne trompent pas pour  comprendre qu'un homme est amoureux. S'il attend la personne aimée, il regarde la porte, sa montre toutes les  trois minutes. Il ne s'intéresse à personne dans la pièce, s'il parle avec des gens, la conversation est assez banale. Il peut fumer pour avoir une certaine contenance et faire passer le temps. S'il reçoit un coup de téléphone, il s'empresse de répondre en regardant si on ne l'observe pas, et souris béatement quand c'est l'être aimé qui est au bout du fil, il chuchote.

 

 

Les gestes qui ne trompent pas

 

Si assez souvent, l'amour entre deux hommes saute aux yeux, quelquefois il est plus difficile de se rendre compte qu'ils s'aiment. Quelques gestes, comme le frôlement des doigts, les sourires ou les regards en disent longs. Entre femmes les gestes amoureux sont plus éloquents, elles se cachent moins. Elles se touchent volontiers en public, même si elles ne vont pas jusqu'à s'embrasser devant tout le monde.

L'homme amoureux, au début d'une idylle est maladroit, son désir de cette femme, il ne peut le contenir et ses paroles, ses gestes sont souvent lourds.  Par contre, le désir de la femme si elle n'est pas en pull moulant, est beaucoup moins évident à reconnaître.

 

 

Mon avis

 

Connaître  ou reconnaître le code gestuel de l'homme amoureux peut être un avantage pour la femme ou l'homme célibataire qui aimerait bien refaire sa vie.

Je pense que les gestes en disent beaucoup sur quelqu'un, et il est agréable de voir comment agit un homme amoureux, et peut-être qu'un jour, ce sera moi qui serait  le centre de toutes ces petites attentions.

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog